La référence culturelle en Essonne

Avec la carte de fidélité

Profitez de nombreux avantages

Goscinny raconte les secrets d'Astérix
11,99 €
Haut de page

Goscinny raconte les secrets d'Astérix


  • Cherche Midi
  • Date de parution : 20/11/2014
E-book – Epub fixed layout – pas de protection

" Il y a toujours un peu de l'auteur dans un personnage... Pourtant Astérix adore le sanglier, moi, j'ai horreur de ça ! " GOSCINNY



" Il y a toujours un peu de l'auteur dans un personnage...
Pourtant Astérix adore le sanglier, moi, j'ai horreur de ça ! "



Que savons-nous réellement d'Astérix : quel est le secret de la potion magique ? Pourquoi le nom d'Astérix ? Pourquoi des Gaulois ? Quelles ont été les sources d'inspiration de René Goscinny ? Quelle était sa méthode d'écriture ? Comment travaillait-il avec Uderzo ? Comment expliquer ce succès ?

Voici l'histoire d'Astérix racontée par son co-créateur, René Goscinny, disparu prématurément en 1977. Rassemblées sous forme d'abécédaire, des centaines de citations composent ce " récit " inédit émanant directement de celui qui, un jour, écrivit pour la première fois sur une feuille de papier le nom " ASTÉRIX ".

Avec son ami dessinateur Albert Uderzo, le génial scénariste ignorait alors qu'il venait de créer un héros planétaire : 350 millions d'albums vendus et plus de 150 traductions.


Astérix, Baffes, Banquet final, Bing, Calembours, César, Cinéma, Corses, Érotisme, Falbala, Gaulois, Idéfix, Imbéciles, Normands, Obélix, Potion magique, Romains, Sanglier, Toutatis, Vercingétorix... sont quelques-uns des vocables évocateurs de l'univers d'Astérix présentés dans ce volume.

Ce livre est classé dans les catégories :

Vous aimerez aussi

Les lecteurs en parlent

Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire
11,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Fiche technique

  • Date de parution : 20/11/14
  • Éditeur : Cherche Midi
  • EAN : 9782749134765
  • Format : Epub fixed layout

Détails du fichier

  • Epub fixed layout
  • Protection numérique : pas de protection