La référence culturelle en Essonne

Avec la carte de fidélité

Profitez de nombreux avantages

L'Amiral Canaris entre Franco et Hitler
8,99 €
Haut de page

L'Amiral Canaris entre Franco et Hitler


  • Casterman (réédition numérique FeniXX)
  • Date de parution : 29/10/2015
E-book – PDF – Digital Watermarking
L'amiral Canaris est connu comme chef des services secrets militaires allemands, et comme opposant et victime du régime nazi. Ce qu'on ignore trop souvent, c'est qu'il possédait de remarquables dispositions pour la diplomatie secrète que déjà, au temps de la république de Weimar, la Kriegsmarine avait mises à profit. Ses activités en Espagne, au cours de la Première Guerre mondiale et après le traité de Versailles, avaient fait de lui le meilleur expert allemand des questions ibériques. Hitler, qui affectionnait la diplomatie parallèle, Franco, qui connaissait les sentiments hispanophiles de l'amiral, recoururent à lui au cours de la guerre civile espagnole, et au cours de la Seconde Guerre mondiale. Canaris a-t-il saboté la politique espagnole de Hitler, comme on l'a écrit ? Marin de profession, l'amiral était convaincu de l'importance de la prise de Gibraltar. Mais la connaissance qu'il avait de la situation économique, militaire et sociale de l'Espagne, lui faisait redouter que l'alliance avec ce pays ne devienne un lourd handicap pour la stratégie allemande. Quand, en décembre 1940, Hitler voulut arracher à Franco son accord pour qu'un corps expéditionnaire allemand pût traverser l'Espagne, c'est Canaris qu'il chargea de cette délicate mission. L'auteur élucide cet épisode mal connu et qui fut, pourtant, un des grands tournants de la guerre. Canaris a aussi profité de ses relations en Espagne, pour faire de cette dernière une des plaques tournantes de l'Abwehr. Bien qu'il eût trouvé, en Espagne, une seconde patrie, bien qu'il y ait entretenu de solides amitiés, c'est avec une grande indépendance d'esprit, que Canaris ne cessa d'attirer l'attention de ses chefs sur la politique tortueuse de Franco et sur les graves déficiences du régime franquiste dans le domaine social. Pour écrire ce livre, L. Papeleux a passé au crible d'une critique sévère une abondante documentation, qui va des archives de la Wilhelmstrasse, et des documents du tribunal de Nuremberg, aux propos de table de Hitler. Il a aussi exploité d'importants documents inédits.

Ce livre est classé dans les catégories :

Vous aimerez aussi

Les lecteurs en parlent

Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire
8,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Fiche technique

Détails du fichier

  • PDF
  • Protection numérique : Digital Watermarking