La référence culturelle en Essonne

Avec la carte de fidélité

Profitez de nombreux avantages

Le Vieux qui lisait des romans d'amour de…
4,99 €
Haut de page

Le Vieux qui lisait des romans d'amour de Luis Sepulveda - Chapitre 2


  • lePetitLitteraire.fr
  • Date de parution : 30/01/2020
E-book – ePub – pas de protection
Plongez-vous dans l’analyse du chapitre 2 du Vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda pour approfondir votre compréhension de l’œuvre !

Que retenir du chapitre 2 du Vieux qui lisait des romans d’amour, le livre de Luis Sepulveda qui plonge les lecteurs au coeur de la forêt amazonienne ? Retrouvez toutes les subtilités de ce deuxième chapitre dans un commentaire original et complet pour approfondir votre réflexion sur le récit.

Vous trouverez dans cette fiche :
• Une introduction sur l’œuvre et son auteur
• L’extrait sélectionné : Chapitre 2
• Une mise en contexte
• Un commentaire de texte complet et détaillé

L’outil indispensable pour percevoir rapidement ce qui fait du chapitre 2 du Vieux qui lisait des romans d’amour le chapitre central de l’oeuvre !

À propos de la collection LePetitLitteraire.fr :

Plébiscité tant par les passionnés de littérature que par les lycéens, LePetitLittéraire.fr est considéré comme une référence en matière d’analyse d’œuvres classiques et contemporaines. Nos analyses, disponibles au format papier et numérique, ont été conçues pour guider les lecteurs à travers toute la littérature. Nos auteurs combinent théories, citations, anecdotes et commentaires pour vous faire découvrir et redécouvrir les plus grandes œuvres littéraires.

LePetitLittéraire.fr est reconnu d’intérêt pédagogique par le ministère de l’Éducation. Plus d’informations sur http://www.lepetitlitteraire.fr

Ce livre est classé dans les catégories :

Vous aimerez aussi

Les lecteurs en parlent

Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire
4,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Fiche technique

Détails du fichier

  • ePub
  • Protection numérique : pas de protection