La référence culturelle en Essonne

Avec la carte de fidélité

Profitez de nombreux avantages

Les Vendéens. La dernière guerre civile française
23,99 €
Haut de page

Les Vendéens. La dernière guerre civile française


  • Frémeaux & Associés
  • Date de parution : 31/03/2021
E-book – MP3 – pas de protection
"Les Presses Universitaires de France et Frémeaux & Associés proposent cette histoire des Vendéens, analysée et expliquée par Jean-Clément Martin, professeur émérite de l’Université Paris 1, spécialiste de l’histoire de la Révolution française, de la Contre-Révolution et de la guerre de Vendée. D’une escarmouche locale à la guerre civile, « la guerre de Vendée » est devenue le symbole de la contre-révolution. Dans le contexte révolutionnaire, les chouanneries vendéennes attisent les tensions nationales entre Montagnards et Girondins. Diverses parties de la société française rejoignent la révolte. La plus grande guerre civile de l’histoire de France débute et cristallise les contradictions de cette société en pleine transition. Jean-Clément Martin nous propose le récit vivant de cet épisode de l’histoire de France dans un enregistrement et donne des clés sur le processus mémoriel douloureux qui nous en sépare." Claude Colombini Frémeaux Partie 1 : La dernière guerre civile - L’invention de la « guerre de Vendée » - Girondins et Montagnards - Les armées catholiques et royales. Partie 2 : Une société complexe et divisée - Les femmes vendéennes - Brûler la Vendée ? - Les sans-culottes - La Virée de Galerne. Partie 3 : Explosion des violences - Le général Turreau - Les colonnes infernales - Le processus de paix - Un génocide ? Partie 4: Napoléon écrit l’histoire - Les mémoires de La Rochejaquelein – La duchesse de Berry - La reconnaissance de la Vendée - La Grande Guerre - La Vendée au XXe siècle.

Ce livre est classé dans les catégories :

Vous aimerez aussi

Les lecteurs en parlent

Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire
23,99 €
?

Fiche technique

Détails du fichier

  • MP3
  • Protection numérique : pas de protection