La référence culturelle en Essonne

Avec la carte de fidélité

Profitez de nombreux avantages

Par-delà les tempêtes
9,99 €
Haut de page

Par-delà les tempêtes

Par-delà les tempêtes


  • Magellan & Cie Éditions
  • Date de parution : 15/01/2022
E-book – ePub – pas de protection

L’auteur raconte le drame de la destruction du Cambodge mais aussi, et surtout, les immenses efforts de reconstruction.

Comment tout reconstruire quand tout a disparu ? Prendre en main son destin et avancer ?
Un exemple qui vaut pour tout un chacun.

Un témoignage édifiant, une source d’inspiration pour toutes les jeunes générations.

EXTRAIT

Le 30 mars 1975, je quitte Phnom Penh. Les Khmers rouges encerclent la ville qu'ils pilonnent de roquettes depuis des semaines. Leur victoire sur les forces harassées de Lon Nol est imminente, je le sens, je le sais. Mais mon départ n'est pas une fuite. J'ai vingt-deux ans, je suis étudiant et je pars en France pour y parfaire ma formation de pharmacien.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Quelques jours après le 7 janvier 1979, Hay Ly Eang, exilé en France, apprend que sa famille, restée au Cambodge, a été massacrée par les Khmers rouges. Quand il peut rentrer dans son pays, en 1991, il a quarante ans et une idée en tête : agir pour empêcher à tout jamais le retour d’un régime génocidaire. Pour lui, c’est en créant des entreprises innovantes, socialement responsables, et en œuvrant pour le développement rural que le pays pourra guérir des maux qui ont engendré l’horreur.
Fondateur du laboratoire pharmaceutique PPM et de l’entreprise de produits agricoles Confirel, Hay Ly Eang raconte, dans son livre Par-delà les tempêtes, son parcours d’entrepreneur humaniste, passionné, et qui vibre d’espoir pour un Cambodge à l’âme enfin pacifiée.

Ce livre est classé dans les catégories :

Vous aimerez aussi

Les lecteurs en parlent

Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire
9,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Fiche technique

Détails du fichier

  • ePub
  • Protection numérique : pas de protection