La référence culturelle en Essonne

Avec la carte de fidélité

Profitez de nombreux avantages

Paris 1961. Les Algériens, la terreur d'État…
Jim House, ...
10,99 €
Haut de page

Paris 1961. Les Algériens, la terreur d'État et la mémoire


  • Editions Gallimard
  • Date de parution : 01/12/2021
E-book – ePub – Contenu protégé
Le 17 octobre 1961, des dizaines d’Algériens furent tués par balles ou assommés et jetés dans la Seine par la police parisienne alors qu’ils manifestaient pacifiquement, à l’appel du Front de libération nationale, pour l’indépendance de l’Algérie et contre le couvre-feu discriminatoire que leur avait imposé le préfet de police Maurice Papon. Paris 1961 fait l’analyse exhaustive de cette violence et de ses séquelles. Jim House et Neil MacMaster démontrent que ce massacre constitua le paroxysme d’une répression couramment pratiquée par les autorités françaises à l’encontre des immigrés algériens. L’État français importa progressivement en métropole la violence qu’il déployait au Maroc et en Algérie depuis les années 1940 dans sa lutte contre les nationalismes d’indépendance. Des tactiques institutionnalisées, dont la torture et l’assassinat, furent ainsi mises en œuvre jusqu’à Paris pour démanteler le FLN. L’ouvrage analyse également l’occultation officielle de ce massacre, qui ne suscita pas de réaction de masse au sein de la gauche et rencontra l’ambivalence des dirigeants nationalistes algériens avant de lentement réémerger dans les mémoires en France et en Algérie. Événement brûlant de l’histoire contemporaine, la répression policière du 17 octobre 1961 témoigne du rapport trouble que la France entretient avec son passé colonial.

Ce livre est classé dans les catégories :

Vous aimerez aussi

Les lecteurs en parlent

Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire
10,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Fiche technique

Détails du fichier

  • ePub
  • Protection numérique : Contenu protégé